• APRLB

La thermocline vous connaissez ?

Dernière mise à jour : 12 févr.

Non ce n’est pas un équipement de chauffage ou de climatisation… C’est un phénomène qui se produit dans les océans mais aussi dans les cours d'eau comme dans les lacs présentant une certaine profondeur, comme le lac Bowker. Bien connu des plongeurs et de certains pêcheurs, en fait la thermocline (ou pour être plus juste le métamilnion) est une zone de démarcation entre les eaux de surface et les eaux profondes qui se forme durant l’été et l’hiver.


Par exemple en été, l’eau de surface du lac peut atteindre jusqu'à 20 degré celsius et plus. Par contre à une certaine profondeur (par exemple de 8 à 10 mètres environ, mais ceci peut également varier), vous avez une zone tampon soit la thermocline qui est la zone de démarcation où la température de l’eau chute brusquement, presque sans transition, autour de 4 degré celsius, même lors des plus chaudes journées d’été. Il n’y a alors aucun échange entre l’eau de surface (moins dense et présentant plus d’oxygène) et l’eau profonde (plus dense et moins d’oxygène). Cette zone constitue en fait un réelle barrière.


À l’inverse l’hiver, l’eau de surface sera plus froide, (sous la glace légèrement au dessus du point de congélation) alors que sous la thermocline l’eau de fond restera autour de 4 degré celsius. En fait durant ces deux saisons, deux mondes parallèles vivent dans le lac.


Et que se passe-t-il les deux autres saisons ? Et bien c'est un peu le grand ménage du printemps et d’automne si on peut dire. En effet, lorsque l’eau de surface atteint 4 degré celsius, il se produit un brassage entre l’eau superficielle et l'eau de fond qui permet au lac de s’oxygéner, notamment lors des périodes de vent. Durant ces saisons il n'y a pas de thermocline. Cette oxygénation est importante notamment pour les espèces de poissons préférant l’eau froide comme la truite grise.


D’ailleurs à l’heure qui l’est, discrètement le grand ménage d’automne du lac Bowker est en cours avant que le froid ne forme la glace sur celui-ci !


Évidemment les scientifiques étudient l'impact des changements climatiques sur ce phénomène naturel. Car de plus en plus, la formation de la thermocline est retardé l'hiver et est devancé l'été alors que la fonte de la glace se fait plus tôt.


Pour mieux comprendre ce phénomène, voici un petit document bien vulgarisé et illustré.


87 vues

Posts récents

Voir tout