top of page
  • Photo du rédacteurAPRLB

À la municipalité, nos idées ont retenu l’attention

Dernière mise à jour : 15 août 2023

L’an dernier la municipalité mettait sur pied un comité destiné essentiellement à la protection des lacs puisque Orford en compte beaucoup et que nos lacs subissent une certaine pression d’un point de vue environnemental. Les lacs constituent aussi un point d’attraction important pour Orford. Le Comité consultatif pour la protection des lacs (CCPL) est composé de trois élus et de permanents (présents selon les sujets abordés), et un représentant de chacune des six associations de protection des lacs présentes dont l’Association des propriétaires riverains du lac Bowker. Le 4 juillet dernier, au conseil de ville, la municipalité a adopté deux règlements visant deux points que votre association (APRLB) a porté à l'attention de ce comité au cours de la dernière année.



Le premier : un programme d’aide financière municipale pour l’optimisation et la mise aux normes des installations septiques


On le sait les installations septiques peuvent être, lorsque déficientes et âgées, un risque réel pour une augmentation parfois soudaines et importantes de phosphore et de coliformes dans les lacs. Il est d’autant plus essentiel de changer son installation septique lorsque sa durée de vie utile est dépassée. Mais c’est aussi un équipement dispendieux. Il y a différentes municipalités à travers le Québec qui offre des aides financières à ses citoyens afin de les soutenir dans cet investissement important mais essentiel pour la santé de tout lac.


Pour l’association il semblait primordial de soumettre ce point au Comité consultatif de protection des lacs (CCPL) en apportant à l’attention du comité des exemples concrets de programmes disponibles dans d’autres municipalités. L’objectif : que soit mis sur pied une aide financière par la municipalité pour aider les riverains à mettre à niveau ou remplacer leur installation sanitaire, lorsque nécessaire. Le 4 juillet dernier, le conseil de ville adoptait un règlement pour débloquer un budget spécifique à ce nouveau programme. Certains critères sont applicables. Pour les intéressés, consultez le site web de la municipalité en recherchant règlement 975 dans l'engin de recherche.


Le deuxième : les feux d’artifice un plaisir très éphémère aux conséquences réelles sur les lacs


Au cours de l’année, une membre nous avait fait part de son inquiétude face aux feux d’artifices sur le lac, plutôt fréquents lors de la période estivale. Nous avons donc effectué quelques recherches qui ont mis en lumière qu'il y avait plus d'un impacts : des produits chimiques (utilisés pour les couleurs notamment) se mêlaient à l'eau du lac, et leurs dissolution n’est pas de bon augure. Leur utilisation nuit à la qualité de l'air et contribue à l'effet de serre (production de GES). Aussi l’impact sonore sur la faune est bien prouvé et réel. En plus d’un enjeu de sécurité publique, ces pièces de pyrotechnique peuvent être source d’incendie et on ne peut qu’être sensible à ce sujet par les temps qui courent (est-il nécessaire de rappeler les nombreux feux de forêt où des évacuations ont lieu au Québec et ailleurs au Canada ?).


Bref, l’hiver dernier nous avons amené ce point au comité qui semblait avoir déjà une grande ouverture à proscrire cette pratique dans la municipalité. Il faut savoir que ce printemps, la ville de Mont-Tremblant a adopté un règlement interdisant les feux pyrotechniques sur son territoire. Bref, la municipalité d'Orford a adopté un règlement qui interdit les feux pyrotechniques sur son territoire (pour consulter le règlement faire une recherche avec règlement 843-2 dans l'engin de recherche du site de la municipalité. Sans doute au cours des prochaines années, nous devrons revenir à des plaisirs plus simples comme d’observer les étoiles et les phénomènes naturels au lieu de s’extasier devant des manifestions ayant un impact sur l'environnement.


Autre initiative de votre association, il a été suggéré au même comité tout dernièrement d'installer des affiches aux chemins Simoneau et Dépôt pour donner le feu vert (autorisation) ou le feu rouge (interdiction) concernant les feux de camp selon les indices donné par la SOPFEU (cette affiche rappellera également l'interdiction des feux d'artifices en tout temps). Une suggestion qui a rallié tous les membres du comité et qui sera soumise au service des incendies pour approbation avant de peut-être être mise en place d'ici l'été 2024.


N’hésitez pas !


En tant que membres de l’association, vous avez des points que vous aimeriez que nous traitions à ce comité ? N’hésitez pas à nous en faire part. Selon leurs impacts sur la préservation des lacs de Orford donc du lac Bowker, nous étudierons votre proposition et amènerons les sujets au CCPL s'ils remplissent les critères. Important : ils doivent être d’intérêt commun pour l’ensemble des riverains des différents lacs du territoire et toucher à l’intégrité de ceux-ci pour que le comité s'y penche.


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page